Archiv für Juni 2017

Di. 06.06. ab 19:00: Küfa @ Friedel54 / Ma. 06/06 à partir de 19h : cantine populaire à la Friedel54 / Tu. June 6th starting at 7 pm : folk’s kitchen at Friedel54

(français en bas)
(English bellow)

NEIN ZUR ZWANGSRÄUMUNG VON FRIEDEL 54
Dienstag, den 06.06.17 ab 19 Uhr in die Friedelstr. 54, nahe U-Bahn Hermannplatz (U8).
Ein Abend der Solidarität, der Unterstützung, der offenen Debatte und des Austauschs begleitet von unseren Menü: Reis mit Erdnusssosse .
friedel-06-06-de

NON A L´EXPULSION DE LA FRIEDEL 54
Venez nombreux le Mardi 06 Juin 2017 à partir de 19h à l´adresse Friedelstr. 54, U-Bahnhof Hermannplatz (U8).
Soirée de solidarité, de soutient, de débat ouvert et de partage autour de notre menu le riz à la sauce d´arachide.
friedel-06-06-fr

NO TO THE EVICTION OF FRIEDEL 54
Come by Tuesday the 6th of June 2017 at Friedelstr. 54, close to U-Bahn station Hermannplatz (U8).
An evening of solidarity, support open debate and shared experi ence accompanied by our menu: rice with peanut sauce .
friedel-06-06-en

Declaration de presse: action du 30/05 devant l‘ambassade de Belgique

Pressemitteilung zur Aktion vom 30.05. vor der belgischen Botschaft (auf Französisch)

Declaration de presse

Corasol – corasol@riseup.net, www.corasol.blogsport.de
31.05.2017

Solidarity with deportation blockers!
Manifestation devant l‘embassade de la Belgique à Berlin

Hier, le 30.05.2017 devant l‘embassade de la Belgique à Berlin le groupe Corasol a protesté la criminalisation d‘un empêchement de déportation.
Le 17 Août 2016, dans l’avion au départ de Bruxelles et en destination de Yaoundé au Cameroun, la police des frontières tente de procéder à la deportation d’un sans papier. Spectateurs de cette scène choquante et violente, plusieurs passagers du vol interviennent pacifiquement pour arrêter cette déportation, avec succès. Quelques minutes plus tard 6 passagers sont forcés de quitter l’avion. Ils sont interrogés pendant plusieurs heures par la police belge. La garde à vue dure jusqu’au lendemain. Quelques semaines après l’incident ces 6 passagers se sont convoqués au Tribunal de Bruxelles et accusés de rébellion violente face à la police et au personelle de la compagnie aérienne.
Les accusés risquent de fortes amendes et même des peines de prisons. La comparution aura lieu à Bruxelles le 31 Mai 2017. Ce procès a pour but d‘apeurer les sans papier et leurs supporters. Face à cette repression nous opposons la solidarité.